Test de l’Asus GTX980 Ti STRIX

7 commentaires
Page 2/8

Layout Asus GTX980 Ti STRIX

Cette Asus GTX980 Ti STRIX inaugure le nouveau système de refroidissement : le DirectCU III !
La prochaine carte qui devrait en être équipé sera l’Asus R9 390X STRIX.

Asus_980TiStrix_photo3Asus_980TiStrix_photo4
Extérieurement, ce qui frappe directement, c’est la présence de 3 ventilateurs de 90mm dont l’extrémité des pales est légèrement courbée pour plus de pression et ainsi augmenter le flux d’air sans créer de nuisances sonores supplémentaires.

Asus_980TiStrix_photo7Asus_980TiStrix_photo11

Les versions « STRIX », comme ce modèle, bénéficie de la technologie « OdB », ce qui signifie que les 3 ventilateurs resteront à l’arrêt tant que la température du GPU n’atteindra pas les 65°C. L’idée est de limiter les nuisances sonores pour les applications 2D mais sachez qu’il est possible de désactiver cette technologie si elle vous fait peur.

Asus_980TiStrix_photo8Asus_980TiStrix_photo9

Les dimensions de la carte sont de 305 x 152,2 x 39.8 mm et elle n’occupera que deux slots, ce qui est une très bonne chose si vous décidiez d’opter pour du 4Way SLI.
En ce qui concerne les fréquences de la carte, elles sont de 1216MHz pour le GPU avec un Boost à 1317MHz et les 6Go de DDR5 sur un bus de 384bits sont cadencés à 1800MHz. En comparaison, les fréquences d’une GTX980 Ti de référence sont de 1000MHz pour le GPU, 1075MHz pour le boost et 1753MHz pour la mémoire.
Asus nous propose donc une carte bénéficiant d’un très bon overclocking d’usine !

Asus_980TiStrix_photo6Asus_980TiStrix_photo15

Avant de démonter la carte et ainsi découvrir en détails le nouveau radiateur DirectCU III, on peut se rendre compte que la carte dispose d’un logo rétroéclairé sur la tranche supérieur du carénage.
De même, juste à droite, se trouve les deux connecteurs 8Pins nécessaires à son alimentation. Comme à son habitude, Asus a placé deux petites leds à l’arrière de ces connecteurs afin de vous assurer la bonne connexion de ceux-ci.

Asus_980TiStrix_photo12Asus_980TiStrix_photo13

Afin de rigidifier la carte et éviter que le PCB ne se déforme dans le temps, Asus a prévu sur le dessus de la carte une barre de maintien ainsi que le « GPU-Fortifier », représenté par un cadre rouge. Il se trouve fixé sur le PCB à l’arrière du GPU.
Enfin, pour un côté principalement esthétique, vous aurez droit à une backplate arborant le logo STRIX.

Asus_980TiStrix_photo17Asus_980TiStrix_photo18

Passons maintenant au démontage de l’imposant système de refroidissement.
Il est composé de deux caloducs de 10mm de section ainsi que trois autres de 8mm. Ceux-ci traversent les lamelles du radiateur et sont directement en contact avec la puce GPU afin d’optimiser le refroidissement.

Asus_980TiStrix_photo19Asus_980TiStrix_photo20

Le PCB « maison » est lui très impressionnant et reflète le savoir faire d’Asus en matière de PCB customs. Cette GTX980 Ti STRIX dispose de 12+2 phases Super Alloy Power II. Asus opte à présent pour un nouveau procédé de fabrication dénommé ASUS Auto Extreme Technology, qui est 100% automatisé qui permet d’obtenir une meilleure qualité, une meilleure fiabilité et un touché lisse du PCB (voir cette news).

Asus_980TiStrix_photo21Asus_980TiStrix_photo22

Les puces mémoires au nombre de 12 sont des Hynix, ce qui devrait nous permettre de monter en fréquences lors des tests d’overclocking.
Mais on retrouve encore pas mal d’autres éléments sur ce PCB : le système « Hotwire » qui vous permet de connecter votre carte graphique à l’OC Panel et ainsi monitorer/modifier les tensions à la volée.
Le système « Memory Defroster » permet lors des tests sous LN2 d’éviter que les puces mémoires ne soient congelées et permettre ainsi à focaliser la zone de refroidissement sur le GPU. C’est d’ailleurs à cela que sert le petit interrupteur sur la tranche du PCB.
Il faudra juste bidouiller une prise molex car pour ce modèle, Asus ne l’a pas prévu. Ce sera surement le cas sur la version Matrix.

Asus_980TiStrix_photo23Asus_980TiStrix_photo24

Enfin, la carte dispose d’un connecteur DVI, un HDMI et trois Display Port.
Passons à présent aux différents tests.

avec les mots-clefs : , , , , , , , , , ,
Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire un trackback : URL de trackback.

5 commentaires

  1. Claudio
    Le 14/07/2015 à 18:24 | Permalien

    thank you very much for this review
    I see this:
    http://hwbot.org/submission/2920598_jones965_3dmark___fire_strike_geforce_gtx_980_ti_20548_marks

    where the voltage has been set at 1.415v (see this image http://hwbot.org/image/1448126.jpg)
    how is it possible?

  2. Le 14/07/2015 à 20:06 | Permalien

    Hello Claudio, thank you :)
    Yes, it’s possible to unlock the voltage with a special bios and PCB modifications.
    I’m preparing another article with tests under cold, flash and information to modify the voltage ;)

  3. Le 20/07/2015 à 10:09 | Permalien
  4. Claudio
    Le 03/09/2015 à 11:20 | Permalien

    Hello CornerJack, I have a request for you..
    I wanted to ask if you made a backup of the original bios of STRIX 980ti. Because it’s a version that it’s not present in the cards for the sale and I would like to be able to analyze
    thank you so much

  5. Le 03/09/2015 à 11:52 | Permalien

    Hello Claudio, yes I have backup ;)
    Send me a message to cornerjack@overclex.net and I send to you.

2 trackbacks

  1. […] viens de mettre en ligne l’article concernant l’Asus GTX980 Ti en version STRIX. Sachez qu’un second dossier verra le jour […]

  2. […] reprend où l’on s’était arrêté dans notre article consacré à l’Asus GTX980 Ti en version STRIX. Pour rappel, ce modèle dispose d’un […]

Laisser un commentaire

Votre e-mail ne sera jamais publié ni communiqué. Les champs obligatoires sont indiqués par *

*
*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Subscribe without commenting